Concert Ars Juvenis


UN CONCERT SYMPHONIQUE A PEILLAC, LE


  DIMANCHE 25 MARS 2007, POUR FÊTER


L'EUROPE


Oeuvres franco allemandes , Louis Dumontier, Charles Gounod, Carl maria von Weber
 
 

L'Europe célèbre, le dimanche 25 mars prochain, le 50e anniversaire de la Communauté Économique Européenne (C.E.E.). Pour cette journée symbolique de la fondation de l' Union européenne, la commune de Peillac propose un concert, consacré au répertoire franco- allemand ouvert à tous ( libre participation), à 17 h, en l'église Saint Pierre Saint Sabulin, avec le concours de l' orchestre symphonique de Rennes, Ars Juvenis.


 

Fondé par Louis Dumontier, compositeur et chef d' orchestre rennais, décédé en Août dernier,cette formation, forte de 60 musiciens, est jumelée, depuis 30 ans, avec l' orchestre de chambre de Erlangen( ville universitaire allemande, proche de Nuremberg ). La dernière oeuvre de Louis Dumontier, Episoden, présentée à Peillac, a du reste, été créée avec succès, dans cette ville jumelée avec Rennes le 23 Février dernier, à l'occasion de ce 30è anniversaire.

 

Outre cette composition, d' une durée de 15 minutes environ, le programme comportera deux oeuvres de Charles Gounod - le célèbre compositeur français d'opéras du 19e siècle ( Faust, d' après l' oeuvre magistrale de Goethe, et Mireille, inspirée de Mistral) - : la Première symphonie en ré majeur, à l' origine du mouvement symphonique français, et la Marche funèbre pour une marionnette, rendue célèbre par les émissions de Hitchkock qui s'en servait comme générique; le concerto pour basson, op.75 du compositeur romantique allemand, Carl maria von Weber apportant la note germanique à ce concert exceptionnel.

 

Rappelons le, la fondation de l' Europe s'est faite, essentiellement, autour de la réconciliation franco-allemande et sur un socle culturel implicite( musique et littérature classiques), comme l'évoque le choix, comme hymne européen, de l' hymne à la joie de la 9e symphonie de Ludwig von Beethoven.

 

Pour autant, l' Union européenne ne saurait se réduire au seul axe franco allemand. D' où, l' idée de convier aussi officiellement à ce concert les habitants du pays de Redon et de Vilaine, originaires d' autres pays de la Communauté européenne, dans l' esprit des fameux repas européens organisés pendant plusieurs années à Peillac.

 

L' orchestre Ars Juvénis est, lui même, très européen puisqu'il compte une demi douzaine de musiciens du Vieux Continent et que sa présidente actuelle, Ulrike Huet, est d' origine allemande. Il sera dirigé à Peillac, par Patrick Otto, son nouveau chef d' orchestre. Le soliste au basson en sera Ricardo Rappoport.