Accueil arrow Personnalités arrow Les Recteurs de la paroisse de Peillac   
Peillac
Situation géographique Situation géographique
Bref historique Bref historique
La BD de Peillac La BD de Peillac
Plan de la Commune Plan de la Commune
Vie associative
Histoire et histoires
Evènements Evènements
Personnalités Personnalités
Patrimoine Patrimoine
Les services
Artisanat Artisanat
Bars - Restaurants Bars - Restaurants
Commerces Commerces
Santé Santé
Les Recteurs de la paroisse de Peillac Version imprimable Suggérer par mail
Index de l'article
Les Recteurs de la paroisse de Peillac
Page 2
Page 3
Page 4
Page 5

Ci-dessous la liste des recteurs de la paroisse de Peillac de 1131 à nos jours.

jehanneau.jpg

 

1131 Ollivier Jean BERCHOU, clerc et étudiant à l’université d’Angers, résigne en 1331, pour permuter avec le suivant contre une simple chapellerie.

 

1331 Eudon BOTBASQUET, titulaire de la chapellerie de St Blaise, desservie dans l’église cathédrale de Vannes, reçut ses provisions de la cour de Rome.

 

1461-1481 Gilles AUDIEC, pourvu en 1461, mourut au bout de 20 ans de rectorat.

 

1481-1494 Yves THENOVENEL.

 

1521 Pierre GELIN.

 

1530 Jean COCHETEL.

 

1543 Jean de LAUNAY, chanoine de Vannes.

 

1543-1549 Jean du BOURG, résigne entre les mains du Pape, en faveur de son frère.

 

1549 François du BOURG, pourvu en cour de Rome.

 

1577 Julien LASNE.

 

1578-1582 Guillaume de LAUNAY.

 

1591 Jean NOURY, accusé de confidence, il vit, en 1591, un autre obtenir les provisions par dévolu sur lui.

 

1591-1600 Julien OLIVIER, originaire de St Martin sur Oust, pourvu en cour de Rome le 28 mai 1591, prit possession le 11 novembre.

 

1601-1649 Jean JANNIN, diacre du diocèse de St Malo, profita des procès que se faisaient plusieurs compétiteurs sur la possession du bénéfice pour le demander pour lui-même en cour de Rome, assez heureux pour en obtenir des provisions à la date du 2 février1601, il en prit possession le 31 mai suivant.

 

1650-1681 Jean LE MONNIER, mourut le 14 janvier 1681 et fut inhumé le 15 dans l’église paroissiale, au bout méridional du maître autel.

 

1681-1682 H HARDOUIN, pourvu en cour de Rome.

 

1682-1685 Pierre BERNARD, mourut au mois de février 1685.

 

1685-1702 Joseph BOULLIDO, docteur de la Sorbonne, pourvu probablement par l’ordinaire. Agé de 61 ans et infirme, il donna procuration le 11 juin 1702 pour résigner entre les mains du Pape, en faveur de son frère Jean. Resté au presbytère, il y mourut le 19 avril 1704 et fut inhumé le 21 dans l’église paroissiale, au bout méridional du maître autel, lieu réservé pour la sépulture des recteurs.



 
< Précédent   Suivant >