Accueil arrow Vie municipale arrow Médaille de l'assemblée nationale   
Mairie
Le mot du Maire Le mot du Maire
Equipe municipale Equipe municipale
Contact et horaires Contact et horaires
Bulletins municipaux Bulletins municipaux
Les courriers du Maire Les courriers du Maire
urbaplu
Infos pratiques
L'éducation L'éducation
La santé La santé
Les tarifs communaux Les tarifs communaux
Services à la personne Services à la personne
Marchés publics Marchés publics
Réservations de salles Réservations de salles
Liens
e-administration e-administration
Sites amis Sites amis
Médaille de l'assemblée nationale Version imprimable Suggérer par mail
Index de l'article
Médaille de l'assemblée nationale
Page 2
Page 3

Jean-Bernard Vighetti est désormais président du conseil culturel de Bretagne poste auquel il succède à Paul Molac, le député. Ce dernier est aussi un ardent défenseur de l’identité bretonne et de la vie en zone rurale. « Réussir à concevoir une commune qui a des services, une vie culturelle, ça n’est pas forcément donné à tous les maires… », a déclaré Paul Molac avant de remettre la médaille de l’assemblée nationale  à Jean-Bernard Vighetti. Il a souligné la volonté de ce dernier de faire vivre la culture ancestrale et de la faire évoluer pour en faire un vecteur de modernité. « Tout l’intérêt de Jean-Bernard est d’avoir compris ça. Il se prend en charge et il fait les choses », commente Paul Molac insistant sur son attachement à la vie en milieu rural.

remise.jpg

Emu, Jean-Bernard Vighetti a remercié tous ceux qui lui ont rendu hommage ces derniers mois, insistant sur la nécessité d’une certaine humilité. « Un maire n’a qu’une seule voix, il ne faut pas l’oublier », a-t-il souligné. Après être revenu sur son action à la tête du comité du tourisme de rennes métropole, au sein du comité régional du tourisme, ses combats avant-gardistes dans les années 90 en faveur du tourisme alternatif rural. Mais Jean-Baptiste Vighetti est aussi l’inventeur du tourisme urbain, un concept qu’il a fait prospérer au niveau national mais aussi européen. Dans son intervention ce passionné de vie locale, de proximité a pris de la hauteur en faisant part d’une réflexion philosophique sur le sens de la vie, que l’on peut peut-être résumer par cette phrase « il faut avoir une vision en faveur de l’homme ».

 

  Photo: Jacky Guyon.

De gauche à droite : Jean-Bernard Vighetti, yannick Chesnais, conseiller général, Paul Molac, député, Philippe Jegou, maire de Peillac



 
< Précédent   Suivant >