Accueil arrow La Pomme d'Orange arrow Liminaire   
Calendrier
Manifestations Manifestations
Médiathèque
Présentation Présentation
Blog de la médiathèque Blog de la médiathèque
Galerie Galerie
Vie culturelle
Artistes locaux Artistes locaux
Bourse aux spectacles Bourse aux spectacles
La Fête des Fruits de l'Automne La Fête des Fruits de l'Automne
La Pomme d'Orange La Pomme d'Orange
La nuit des maîtres sonneurs La nuit des maîtres sonneurs
La ludothèque La ludothèque
blog de la loco blog de la loco
Les autres sports
Basket-ball Basket-ball
Cyclotourisme Cyclotourisme
Twirling Twirling
Les Yoles Les Yoles
Liminaire Version imprimable Suggérer par mail

Noël, Saint Sylvestre, Epiphanie, trois fêtes autour du solstice d'hiver.

Trois fêtes du merveilleux, religieux ou païen.

Trois fêtes du paradoxe, en ces temps de jours courts, de nature morte et de ciel bas, où les maisons se parent de symboles de l'éternité où la messe de minuit voisine le réveillon, l'enfant Jésus, Le Père Noël, l'adoration des rois mages, la galette des rois.

 

                  Noël, Saint Sylvestre, Epiphanie, fêtes de la Nuit, fêtes de l'enfance et de la renaissance des jours qui s'allongent, de l'année qui recommance, fêtes du feu et de la lumière, de la convivialité et du partage.

 

                  En Bretagne, dans le Pays de REDON, ces fêtes étaient des moments privilégiés du chant et de la musique ; la Nuit de Noël, bien sûr, mais aussi celle de la Saint Sylvestre et l'Epiphanie, les autres jours étant consacrés à l'art de la parole, aux comtes de longue haleine, au merveilleux, en famille, entre amis, au coin de l'âtre.

 

                  C'est cet esprit, cette essence même des fêtes de l'hiver que la commune de Peillac, abritant 1700 âmes, entend restaurer depuis quinze ans son progamme d'animations de fin et début d'année, sous le nom générique de la "Pomme d'Orange".

                  La pomme d'orange, un terme de vieux français, évocateur dans toute la Haute Bretagne de l'orange que l'on recevait comme unique cadeau à Noël et à la Saint Sylvestre.

                  La pomme d'orange, plus d'un mois de festivités, organisées autour du conte, du chant et de la musique, de la table, de la lumière et du merveilleux.

                   Pour créer ce climat singulier, Peillac a eu recours régulièrement depuis douze ans aux artistes du spectacle. En cette période difficile pour eux, il convient de rappeler le rôle fondamental qu'ils jouent dans le maintien de la cohésion sociale.

 

                   Et devant l'émergence d'une économie du temps libéré, il y a urgence d'une grande politique culturelle pour que nos artistes trouvent dans l'audience indispensable à leur expression le moyen d'en vivre décemment.