Accueil   

Peillac aujourd'hui - Peillac hier

la rue de la mairie

( cliquez sur la photo)


la mairie de Peillac

rue de la mairie

 

la rue principale

rue principale de Peillac

 


 

Get the Flash Player to see this player.
Flash Image Rotator Module by Joomlashack.
Image 1 Title
Image 2 Title
Image 3 Title
Image 4 Title
Image 5 Title

Bienvenue sur le site officiel de la commune de Peillac, porte orientale des landes de Lanvaux !

Derniers articles
Fermeture du CMB Version imprimable Suggérer par mail

PETITION CONTRE LA FERMETURE DU CREDIT MUTUEL DE BRETAGNE A PEILLAC

Nous avons été plus que surpris d’apprendre très récemment - et ce uniquement par voie d’affichage au sein des locaux du CMB à Peillac ! -, le transfert définitif du bureau à compter du 26 janvier 2016 à l’agence du CMB de La Gacilly ainsi que la fermeture de l’espace libre-service - entre autres Distributeur Automatique de Billets - programmée le 23 janvier prochain.

Le Crédit Mutuel de Bretagne est une banque mutualiste et coopérative, une « banque différente » si l’on se réfère à son slogan commercial. Nous ne pouvons pas accepter une telle décision qui est contraire aux origines et valeurs de l’institution qui prône la proximité.

Cette dernière devrait intégrer que les services bancaires offerts - dont notamment les dépôts d’espèces et de chèques pour les commerçants - concernent une population beaucoup plus large que la seule commune de Peillac. Cette fermeture touche aussi les communes contiguës : Les Fougerêts, Saint-Martin-sur-Oust, Saint-Gravé, Saint-Jacut-Les-Pins, Saint-Vincent-sur-Oust, c'est-à-dire un bassin de vie représentant plus de 8000 habitants - 8311 habitants précisément, soit plus que la population de la ville de Questembert (7784 habitants) -.

La disparition de cet établissement bancaire ainsi que son espace libre-service impactera la vie économique de Peillac et des communes environnantes, en  renforçant la perte de consommateurs au profit d’autres pôles commerciaux.

C’est pourquoi, nous vous demandons, Madame, Monsieur, de signer cette pétition que nous adresserons à Monsieur le Président de la caisse du CMB du Pays de l’Oust ainsi qu’à Monsieur Jean-Pierre Denis Président Directeur Général de l’organisme.

Un collectif de clients-sociétaires et d’usagers du CMB de Peillac.

Signez cette pétition

 

 

 

 
Ordures ménagères et sacs jaunes Version imprimable Suggérer par mail

Ordures ménagères et sacs jaunes : collecte de fin d'année

 

Collecte des emballages : 2 semaines paires consécutives :

Nous vous signalons que 2 semaines impaires se suivent (la 53 de 2015 et la 01 de 2016) – voir calendrier en pièce jointe. Aussi, les collectes des « emballages » de certaines communes seront collectées 2 semaines successives et d’autres n’auront pas de collecte pendant 3 semaines. Il est impossible de faire une inversion de semaines, cela décalerait tout.

lire la suitre...

 

 
Pomme d'Orange 2015 Version imprimable Suggérer par mail

EDITO

« Ar miziou du… », les mois noirs…  C’est ainsi que l’on qualifie en breton les mois de novembre et décembre, juste avant le solstice d’hiver qui appelle le retour à la lumière. Depuis des temps immémoriaux, la tradition populaire célèbre ce moment pour en faire un temps de fête, de retrouvailles, de convivialité, d’ouverture. Qui voudrait que cela cesse ? Suivons donc la course de cette Pomme d’Orange, qu’elle mette un peu de chaleur dans notre quotidien grâce à ces spectacles, rencontres, marchés que Peillac vous propose pour passer de décembre à janvier, de l’ombre à la lumière….   Philippe Jégou- Maire de Peillac.

pomme d orange 2015.jpg

La Pomme d’Orange à l’heure écossaise

Cette année, le CAP vous propose d’aller voir du pays. Des brumes de nos marais aux brouillards écossais, il n’y a qu’un pas. Suivez la piste des moutons, des vaches à longues cornes, des drapés de tartan, débusquez les fantômes et laissez-vous prendre au jeu !
Pas de douche écossaise ni de monstre du Loch Ness, mais ouvrez l’œil, des surprises vous attendent…

le programme:

 

Lire la suite...
 
MOIS DU FILM DOCUMENTAIRE Version imprimable Suggérer par mail

Cette année encore, la médiathèque Le Grand Logis, PEILLAC participe au Mois du Film Documentaire.

Jeudi 12 novembre à 20h30: L'or rouge, la bataille du sang de Philippe Baron et Mirabelle Fréville

l or rouge .jpgJuin 1944. Les armées alliées débarquent en Normandie. Dans les soutes et les frigos des cargos : des dizaines de milliers de litres de sang humain. L'incroyable armada est aussi la plus grande opération de transfusion sanguine de l'Histoire. Pour la première fois, une extraordinaire chaîne logistique permet à des centaines de milliers de dons de sang effectués à New York et Londres d'être transfusés une semaine plus tard à des soldats anglo-saxons sur des plages normandes. 

Au sein de l'armée américaine, le médecin militaire Herbert Stern participe au débarquement. À travers le parcours de ce quadragénaire américain d'origine allemande, ce film retrace l'histoire de la transfusion sanguine. Stern a vécu les extraordinaires progrès scientifiques de l'entre-deux-guerres et s'est frotté aux blocages psychologiques associés au sang. Chez les Américains comme chez les Allemands, la conviction que le sang est lié à la race est largement partagée. Sur le front de Normandie, tandis que de nombreux nazis préfèrent mourir plutôt que d'accepter la transfusion d'un sang « impur », l'armée américaine se refuse à mélanger le sang des noirs et celui des blancs.

 

Jeudi 26 novembre à 20h30: Spartacus & Cassandra de Ioanis Nuguet

spartacus .jpgSpartacus, jeune Rrom de 13 ans et sa soeur Cassandra, 10 ans sont recueillis dans le chapiteau-squat de Camille, une drôle de fée trapéziste qui prend soin d’eux, leur offre un toit et leur montre le chemin de l’école. Mais le cœur des enfants est déchiré entre l’avenir qui s’offre à eux… Et leurs parents qui vivent encore dans la rue.

oanis Nuguet a passé trois ans auprès des Rroms de Seine-Saint-Denis. A la froide observation de leur vie, le jeune cinéaste préfère un film documentaire à « hauteur d’enfants », constitué de la somme de leurs regards, sentiments, pensées… Son cinéma direct en plans séquences s’ouvre à la fantaisie, à la musique, au Super 8, aux photos et animations, libre comme le slam de Spartacus. L’histoire de deux enfants qui, au bout de l’engrenage judiciaire, comprennent qu’à défaut de pouvoir sauver leurs parents, ils peuvent décider de se sauver eux-mêmes. Cruel dilemme pour ces petits héros dignes des frères Grimm, qui vont apprendre ce qu’il en coûte de prendre leur destin en main, et d’abandonner leurs parents au bord du chemin… Ioanis Nuguet compose avec empathie un « conte documentaire » à la fois tendre et rude, réaliste et poétique. Où dépassant la fonction de sujets-témoins de l’enfance rrom, Spartacus et Cassandra nous offrent la possibilité d’expérimenter l’absolue singularité de leur vie. Et de devenir les témoins de leur combat pour trouver une place dans ce monde qui souvent les rejette, pour rompre avec cette fatalité qui voudrait qu’ils n’aient d’autre existence que celle qu’on leur réserve, à la lisière de la société. Etre enfant, comme leur dit Camille, c’est continuer de rêver à une vie meilleure.

Médiathèque Le Grand Logis, PEILLAC

Tout public - 2€

 

 

 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivante > Fin >>

Résultats 17 - 24 sur 58